Vous souhaitez devenir animateur et travailler, les mercredis, pendant les vacances ou à plein temps, avec des enfants au sein d’accueils de loisirs et vous êtes déjà engagé dans un parcours de formation BAFA ? Vous pouvez bénéficier d’une aide exceptionnelle de 200 € pour passer votre BAFA.

Le Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateurs est un titre reconnu et indispensable qui permet, à des jeunes dès 17 ans, d’encadrer à titre non professionnel, de façon occasionnelle, des enfants et des adolescents en accueils collectifs de mineurs (plus généralement appelés colo/centres de vacances et centres de loisirs).

Pour obtenir le BAFA, vous devez suivre deux sessions de formation théorique et un stage pratique. Afin de vous aider à finaliser votre parcours de formation dont le coût total avoisine les 800 à 900 euros, l’État peut vous octroyer, sans condition de ressource une aide exceptionnelle de 200 € au cours de l’année 2022.
Le montant de cette aide sera déduit des frais d’inscription à une session d’approfondissement ou de qualification au BAFA.
Vous pourrez être accompagnés dans vos démarches et conseillés par un organisme de formation.
Votre inscription à cette session se fait directement auprès de l’organisme de formation habilité de votre choix.

La liste des organismes habilités par le ministère chargé de la jeunesse est disponible auprès de votre direction départementale ou sur le site internet du BAFA/BAFD.

Cette aide à la formation BAFA a pour objectif, d’une part, d’endiguer les difficultés financières chez les jeunes, et d’autre part, de répondre aux difficultés de recrutement d’animateurs dans les accueils collectifs de mineurs.