Saviez-vous que le secteur de conducteur de véhicules lourds de transport en commun recrute ?

Afin d’encourager le recrutement dans ce secteur, tout en maintenant un haut niveau de sécurité pour les transports concernés le décret n° 2021-542 prévoit l’abaissement l’âge minimal pour la conduite de certains véhicules lourds de transport en commun par des personnes ayant bénéficié d’une formation spécifique permettant de conduire un autobus ou un autocar à 20 ans, voire à 18 ans dans certains cas, contre 21 ans auparavant.

Ainsi, un jeune conducteur bénéficiera d’un tutorat de 26 semaines :

- en présence en permanence d’un tuteur durant les 4 premières semaines de conduite
- puis progressivement une présence du tuteur réduite jusqu’à ce qu’il gagne en autonomie.

Désigné par l’employeur, en tenant compte de son expérience, le tuteur doit être âgé d’au moins vingt-sept ans et titulaire du permis D depuis cinq années ; ce tutorat engage l’employeur, le tuteur et le conducteur par une convention.

En savoir davantage...