Savez-vous pourquoi la Journée nationale de la Résistance est commémorée le 27 mai ?

Instaurée par la loi du 19 juillet 2013, la Journée nationale de la Résistance correspond précisément à la date de la toute première réunion clandestine du Conseil National de la Résistance - CNR, présidée alors par Jean Moulin, le 27 mai 1943.

La Journée nationale de la Résistance fournit l’occasion d’une réflexion sur les valeurs de la Résistance et celles portées par le programme du CNR.

Dès l’été 1940, des mouvements de résistance à l’occupation font leur apparition de manière progressive et dispersée. Dans les années suivantes, sur le territoire français métropolitain partiellement puis entièrement occupé par l’armée allemande (novembre 1942), ces mouvements voient leurs effectifs croître considérablement. Ils demeurent toutefois très isolés. De son côté, la France libre a besoin d’une reconnaissance officielle des mouvements de résistance afin d’asseoir sa légitimité vis à vis des Alliés.

Dans ce contexte, Jean Moulin reçoit du Général de Gaulle, au début de l’année 1942, la mission de rallier et d’unir sous une même autorité les principaux mouvements de résistance, afin de créer une véritable armée secrète œuvrant sur le territoire occupé par l’ennemi....

En savoir davantage, partager la page...