Le COJ a adopté son quatrième avis concernant le Service national universel. Dans cet avis, il s’est penché sur la mise en œuvre de la phase 2 de « missions d’intérêt général ». Si celle-ci a été très perturbée par la conjoncture sanitaire actuelle, plusieurs milliers de jeunes ont néanmoins pu réaliser la deuxième phase de leur SNU et des enseignements ont pu être tirés de cette expérience par les membres du COJ.

Consulter l’Avis