Service-public.fr rappelle que e tatouage comporte des risques pour la santé liés aux usages et aux produits ; il a été observé notamment le risque d’une transmission des virus des hépatites B et C ou de l’immunodéficience, infections bactériennes lors d’un tatouage.

Depuis ces dernières années, le tatouage constitue une pratique croissante auprès de la population française.

C’est dans ce contexte, qu’un avis rendu le 15 décembre 2020 par le Haut conseil de la santé publique HCSP a formulé des recommandations pouvant contribuer à maîtriser les risques et rappelé les règles d’hygiène à respecter qui s’appliquent aux :

- pratiques,
- professionnels,
- produits et aux matériels,
- personnes tatouées,
- et à la transmission de l’information ainsi qu’au suivi des actes.

Service-public.fr vous invite à prendre connaissance parmi les 45 recommandations du HCSP notamment :

- de ne pas autoriser l’acte de tatouage pour les mineurs ;
- de l’autoriser qu’à partir de l’âge de 16 ans avec le consentement écrit d’une personne titulaire de l’autorité parentale, et de veiller à limiter la zone et la surface globale du tatouage ;
- d’interdire toute utilisation de produits chimiques pour le détatouage et réserver cet acte aux médecins avec recours exclusif au laser adapté ;
- de créer un carnet des interventions à remettre aux clients, où chaque acte de tatouage et de détatouage est noté avec les constituants ou matériels utilisés ;
- de n’utiliser que le terme défini réglementairement de "maquillage permanent" et de ne plus utiliser celui de "maquillage semi-permanent" ;
- de mettre en place pour les personnes réalisant des tatouages ou des maquillages permanents une formation continue, au moyen d’un module de remise à niveau tous les 5 ans par exemple ;
- de mettre à disposition du grand public des informations validées sur le tatouage et le détatouage.

A noter : les personnes qui ont été tatouées sont fortement encouragées à signaler tout effet indésirable qu’elles suspectent d’être lié à cet acte sur le portail signalement.social-sante.gouv.fr , ou à un professionnel de santé qui pourra faire la démarche.

En savoir davantage sur les règles concernant le Tatouage et/ou le Piercing