La mise en place du SPIE a pour but d’adapter au mieux les besoins de chaque demandeur d’emploi dans son parcours d’insertion professionnelle et dans le même temps l’amélioration de la coordination entre les professionnels de l’insertion dans les territoires.

Ainsi, dans un objectif de simplification administrative et de meilleure lisibilité des acteurs, le SPIE propose à des acteurs locaux de l’insertion professionnelle de participer à un appel à manifestation d’intérêt pour une première vague sur une trente territoires en 2021.

Pour rappel le COJ a réalisé un rapport « les jeunes au cœur du futur service public de l’insertion » qui a été adopté et publié en juillet 2020.

Consulter le Rapport
Consulter l’Appel à manifestation d’intérêt