Pour mémoire, le Conseil de l’Europe est la plus ancienne organisation intergouvernementale européenne, il regroupe 47 pays membres qui représentent plus de 800 millions d’Européens ; en totale indépendance de l’Union européenne avec laquelle il collabore dans certains domaines, il oeuvre principalement pour la sauvegarde des Droits de l’Homme et pour les valeurs démocratiques.

Le thème la 6e édition de la Journée européenne de protection des enfants contre l’exploitation et les abus sexuels, "Prévenir les comportements à risque des enfants : images et/ou vidéos à caractère sexuel autogénérées par les enfants" invite à partager les bonnes pratiques émanant des différentes initiatives de ses partenaires :

- les organisations de la société civile
- les parlements nationaux
- ainsi que de ses Etats membres,

Il a été observé que les technologies de l’information et de la communication - TIC conduisaient de plus en plus les enfants à explorer et exprimer leur sexualité, en particulier via les médias sociaux et les applications de messagerie mobile impliquant ainsi la production et le partage d’images et/ou de vidéos sexuellement suggestives ou explicites d’eux-mêmes.

Sous-estimant souvent les risques associés à ce comportement, les enfants qui subissent une pression de leurs pairs pour partager de telles images et/ou vidéos, peuvent être tentés de s’engager dans des comportements à risque.

Il est donc essentiel de développer des programmes de prévention complets pour éviter de tels comportements, puisque ces images et/ou vidéos peuvent se retrouver sur Internet, ce qui peut conduire les enfants à être la cible de contrainte sexuelle et/ou d’extorsion.

Le Conseil de l’Europe promeut une diversité d’outils de sensibilisation élaborés par avec ses partenaires dans différentes langues pouvant être utilisés notamment à l’occasion de cette Journée européenne :

- vidéos,
- supports de communication,
- sites d’information,
- brochures….

En savoir davantage...