Pour mémoire, le rôle de l’OFQJ, selon le projet et les partenaires impliqués, peut être à la fois celui :

- d’une mission de conseil,
- un appui à la logistique,
- une aide à la recherche de partenaires sur place,
- ainsi qu’une aide financière à la mobilité pour chaque jeune participant entre 18 et 35 ans.

De plus, l’expertise de l’OFQJ construite au fil des années permet de conseiller au mieux les structures d’insertion dans la conduite de leurs projets de mobilité.

Savez-vous en quoi consiste concrètement un projet d’insertion franco-québécois ?

Il s’agit d’une expérience collective de mobilité internationale dont l’objectif est de développer des outils favorables à une première insertion en emploi, au maintien en emploi ou à l’orientation scolaire et professionnelle.

Ainsi un projet d’insertion franco-québécois se traduit par un court séjour durant lequel des jeunes adultes éloignés de la mobilité pourront :

- découvrir un autre culture,
- se faire une première expérience internationale,
- faire des rencontres professionnelles,
- permettre aux jeunes de s’ouvrir à l’autre, à l’international,
- apprendre à être plus mobiles à leur retour en France.

Suite à ce webinaire, vous pouvez retrouver également :

- le témoignage de la Mission locale de l’Aigle Mortagne qui bénéficie du soutien de l’OFQJ pour envoyer des jeunes en mobilité temporaire au Québec, à l’occasion de séjours collectifs de découverte, de stages de perfectionnement pour demandeurs d’emploi ou de missions de service civique...


- l’exemple du Carrefour Jeunesse-Emploi Sainte-Thérèse en partenariat avec l’OFQJ au Québec et avec le Réseau des Carrefours Jeunesse Emploi du Québec - RCJEQ qui plebiscitent l’organisation de chantiers d’insertion en trois étapes...

Ne manquez pas également la vidéo Quelles formes de projet

Enfin, l’OFQJ constate que le bénéfice pour les jeunes ayant vécu ce type de mobilités est un moyen de rendre les jeunes plus autonomes et plus confiants ainsi que de leur apporter une ouverture et une remise en question de leur avenir professionnel à leur retour en France.

En savoir davantage...