-  Développer la continuité éducative entre les champs scolaire et de l’éducation populaire en construisant des espaces de croisements des temps scolaire et hors-scolaire, en rédigeant un cadre juridique pour les acteurs de l’éducation populaire et en valorisant l’engagement des jeunes et des enfants ;
-  Permettre à différentes pédagogies de s’exprimer et mobiliser les acteurs autour de la formation pour faciliter l’apparition d’une communauté éducative en inscrivant le parcours citoyen des enfants et des jeunes dans une politique éducative territoriale, en développant l’usage des pédagogies actives et des méthodes participatives ;
-  Identifier des clefs de réussite pour construire une éducation à la citoyenneté au croisement de l’éducation populaire et du champ scolaire en appuyant le développement de l’éducation citoyenne sur les réalités et ressources du territoire, en définissant des temps de travail des professionnels dédiés au développement d’actions, en mobilisant des moyens financiers pour soutenir les projets ;
-  Développer la capacité d’agir et de s’engager des jeunes en les accompagnants vers l’engagement, en faisant vivre la démocratie dans les établissements, en valorisant les compétences acquises par l’engagement.

Consulter le Rapport