La Présidente est assistée par le Secrétariat général du COJ pour l’organisation et la conduite des travaux de la formation plénière.

Adresse du Secrétariat général

Adresse du secrétaire général

 

Dates des Plénières


Année 2020

Octobre

Mercredi 14 octobre de 17h45 à 20h00

La deuxième assemblée Plénière du Conseil d’orientation des politiques de jeunesse, pour l’année 2020, présidée par Elsa Bouneau s’est tenue en visioconférence, le 14 octobre et a été l’occasion d’échanger avec :

Les présidents de commission ont présenté respectivement leurs derniers travaux :

La Présidente du COJ Elsa Bouneau a conclu la réunion en remerciant les membres du COJ pour leur investissement dans la production des rapports et des avis du COJ e le maintien de leur mobilisation malgré la crise sanitaire.

Consulter le compte rendu

Janvier

Mercredi 22 janvier de 17h00 à 21h30



Année 2019


Novembre

Mardi 12 novembre de 17h00 à 21h30


Juin 

Mercredi 05 juin de 17h00 à 21h30



Année 2018


Décembre
Mercredi 19 décembre de 18h30 à 21h30

La séance plénière du COJ du mercredi 19 décembre 2018 a rassemblé plus d’une centaine de personnes en présence de Gabriel Attal, Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Education nationale et de la Jeunesse.

L’ordre du jour de cette assemblée était axé autour du SNU, des travaux du groupe de travail « Mobilités » de la commission insertion des jeunes ainsi que des travaux relatifs au Plan mercredi de la commission éducation populaire.

Cette assemblée fut également le temps du passage de relais entre le Simon Besnard, Président sortant du COJ et sa remplaçante, Elsa Bouneau.

Concernant le SNU, Jean-Benoît Dujol, délégué interministérielle à la jeunesse a présenté un point d’avancement du projet. Pour mémoire, le 28 septembre 2018, le COJ a adopté un deuxième avis relatif au SNU, dans la suite de la publication du rapport du groupe de travail SNU présidé par le Général Ménaouine, fin juin 2018. Ce deuxième avis du COJ a été transmis au Président du groupe de travail SNU ainsi qu’au Premier ministre et au ministre de l’éducation nationale et de la jeunesse.

Daniel Fredout, Président de la commission Education populaire du COJ a présenté un point d’avancement des travaux relatifs à la mise en œuvre du « plan Mercredi ». Deux thématiques ont été identifiées : la première concerne les enjeux de la formation et de la qualification des animateurs et la seconde la mise en œuvre sur les territoires du « plan mercredi ». Les travaux se sont d’abord centrés sur la problématique de la qualification et de la formation des animateurs. Une cinquantaine de recommandations ont été identifiées, autour de huit axes. Des propositions concrètes seront formulées. Concernant l’analyse de la mise en œuvre du Plan mercredi, les travaux débuteront en 2019.

Antoine Dulin, Président de la commission insertion des jeunes du COJ a indiqué que les travaux de cette commission ont contribué à l’élaboration de l’appel à projets « Repérer et Mobiliser les invisibles » dont devront se saisir les DIRECCTE pour élaborer un appel à projets territorialisé qui sera publié en début d’année 2019.

Par ailleurs la commission a constitué un groupe de travail ad hoc chargé de conduire ses travaux sur la thématique des Mobilités des jeunes conformément à la lettre de mission adressée par le ministre de l’éducation nationale et de la jeunesse au Président du COJ, le 9 août 2018.

Sandrine Charnoz, Vice-présidente de la commission insertion des jeunes et pilote du groupe de travail a souligné que six réunions ont eu lieu depuis fin septembre 2018 avec, outre la participation active de membres de la commission, des acteurs de la société civile tel que le Forum des vies mobiles, le Laboratoire de la mobilité inclusive (LMI), un universitaire, la Délégation interministérielle à l’hébergement et à l’accès au logement (DIHAL).

Les mobilités ont été étudiées comme leviers vers l’autonomie, l’émancipation des jeunes autour d’une question qui a guidé les réflexions du groupe de travail : « la mobilité est- elle une des clefs de l’émancipation des jeunes ? »

Les 37 préconisations du groupe de travail ont été organisées ainsi autour de quatre grands champs : les mobilités résidentielles, sociales/solidaires, géographiques et internationales des jeunes. Le rapport devrait être rendu pour avis des membres du COJ au premier trimestre 2019.

En conclusion, Gabriel Attal, Secrétaire d’État a félicité Simon Besnard, pour son travail et son implication dans la mise en œuvre du COJ, et a accueilli Elsa Bouneau la nouvelle présidente. Le ministre a souligné que les travaux du COJ ont déjà servi, notamment dans le cadre du PIC ou du SNU et que les travaux plus récents comme le Plan mercredi ou les mobilités des jeunes, sont importants. Le ministre a souhaité que le COJ remette ses préconisations fin janvier sur la question des mobilités, pour nourrir la réflexion du comité interministériel à la jeunesse.

Photo


Septembre
Mardi 11 septembre de 14h00 à 16h45

La 4ème séance plénière du COJ ainsi que les deux séances des
commissions (éducation populaire et insertion des jeunes) se sont
tenues le 11 septembre dernier et ont rassemblé plus d’une centaine de
personnes.

La séance plénière a été l’occasion de présenter et d’échanger sur
la lettre de mission du ministre de l’éducation nationale et de la
jeunesse adressée au COJ du 9 août dernier fixant trois axes de travail
pour les mois à venir : le "Plan mercredi", la ruralité et les
mobilités. A ces trois axes, vient s’ajouter le projet de service
national universel (SNU).
Cette lettre de mission a été reçue très favorablement par les membres,
ces derniers y voyant un attachement du ministre à l’action du COJ et à
un développement de ses activités sur le long terme.

Par ailleurs, à l’occasion de cette séance plénière, un avis relatif au projet de SNU a été discuté (puis adopté par procédure électronique le 28 septembre).
Cet avis vient enrichir le premier avis du 30 janvier 2018, et a ainsi
permis au COJ d’inscrire sa réflexion dans le cadre de la consultation
nationale et de présenter ses recommandations et points de vigilance
au Premier ministre, au ministre de l’éducation nationale et de la
jeunesse et au groupe de travail SNU.

Les deux commissions, quant à elles, se sont penchées sur les thématiques de travail inscrites dans la lettre de mission :

Concernant la thématique de la ruralité, celle-ci sera travaillée
dans le cadre d’une inter-commission spécifique actuellement en cours
de constitution.

A consulter
Lettre de mission au président du COJ



Comptes rendus

12 novembre 2019

05 juin 2019

19 décembre 2018

11 septembre 2018

09 avril 2018 + La boîte à outils relative au repérage et à la mobilisation des jeunes-cartographies et recueils d’initiatives du groupe de travail "Repérer et mobiliser les jeunes pour faciliter leur insertion" : livrable

4 mai 2017
9 avril 2017