Les revenus de ventes occasionnelles peuvent être imposables notamment pour des cas particuliers selon que la vente des biens est occasionnelle ou effectuée à titre professionnel, dans les cas d’achat ou de fabrication de biens pour les revendre en ligne pour lesquelles la déclaration des revenus est différente, certains seuils de revenus sont fixés en fonction de la nature des biens concernés pouvant également donner lieu au paiement des cotisations sociales.

Pour savoir ce qu’il faut déclarer, mieux connaître l’imposition, consultez dès à présent le dossier dédié par Service-Public.fr aux revenus des ventes de biens sur internet  :

- savoir quelles sont les ventes occasionnelles de biens qui ne sont pas à déclarer à l’administration fiscale ;
- distinguer les ventes occasionnelles qui sont imposables dans le cas de vente de métaux précieux ou, des bijoux, objets d’art, de collection ou d’antiquité... ;
- la vente occasionnelle des biens qui peut être soumise à des cotisations sociales, sauf pour certains cas particuliers ;
- l’achat ou la fabrique de biens pour la revente relevant d’une activité professionnelle et le choix d’un régime micro BIC ou le régime réel ;
- la déduction de la TVA payée sur vos achats et vos frais ;
- la transmission de vos revenus par les plateformes collaboratives.

En savoir davantage...