Dès les premiers instants où le corps humain est exposé à la chaleur, des mécanismes de thermorégulation s’activent afin de permettre de compenser l’augmentation de la température, transpiration, augmentation du débit sanguin au niveau de la peau par dilatation des vaisseaux cutanés, etc. ; cependant ces mécanismes de thermorégulation peuvent se trouver moins actifs pouvant ainsi occasionner des maux de tête, des nausées, des crampes musculaires, une déshydratation ; le risque le plus grave est le coup de chaleur, qui peut entraîner le décès.

Afin de limiter ces risques, vous pouvez dès maintenant adopter et partager les bons réflexes :

- rester au frais
- boire de l’eau
- éviter l’alcool
- manger en quantité suffisante
- fermer les volets et fenêtres le jour, aérez la nuit
- mouiller le corps
- donner et prendre des nouvelles de ses proches
- préférer des activités qui ne réclament pas d’efforts

Savez-vous distinguer les différentes formes que peut prendre une période de vague de chaleur ?

- le pic de chaleur, une chaleur intense de courte durée, d’une durée pouvant aller jusqu’à deux jours qui peut présenter un risque sanitaire pour les populations fragiles ou surexposées, notamment du fait de leurs conditions de travail et de leur activité physique ; il peut être associé au niveau de vigilance météorologique jaune

- l’épisode persistant de chaleur, températures élevées, indice biométérologique - IBM, proches ou en dessous des seuils départementaux concernant, établit par la combinaison des températures minimales et maximales moyennées sur trois jours ces situations constituent un risque sanitaire pour les populations fragiles ou surexposées, notamment du fait de leurs conditions de travail et de leur activité physique ; il peut être associé au niveau de vigilance météorologique jaune

- une canicule, période de chaleur intense pour laquelle les IBM atteignent ou dépassent les seuils départementaux pendant trois jours et trois nuits consécutifs et susceptible de constituer un risque sanitaire notamment pour les populations fragiles ou surexposées ; elle est associée au niveau de vigilance météorologique orange

- une canicule extrême canicule exceptionnelle par sa durée, son intensité, son étendue géographique, à forts impacts non seulement sanitaires mais aussi sociétaux ; elle est associée au niveau de vigilance météorologique rouge.

En savoir davantage...