Connaissez-vous la différence entre réalité virtuelle et réalité augmentée ?

-  la réalité virtuelle (RV), l’utilisateur est en immersion totale dans un monde virtuel entièrement généré par un ordinateur via le port d’un visiocasque par exemple ; la réalité virtuelle n’utilise donc pas l’environnement réel de l’utilisateur mais un tout autre décor dans lequel celui-ci peut se projeter, peut s’y promener et rentrer dans des pièces, par exemple, par les mouvements de son corps.

- la réalité augmentée (RA), l’appareil de l’utilisateur - des lunettes, un smartphone, une tablette…. – lui permet de projeter des éléments fictifs dans son environnement réel ; l’utilisateur peut ainsi visionner son salon avec un nouveau canapé par exemple.

Santé, formation, immobilier, sécurité, loisirs,... la réalité virtuelle et la réalité augmentée connaissent une utilisation croissante, dans des domaines très variés.

C’est dans ce contexte que l’Anses a mené une étude d’impact de l’exposition de la population à ces nouvelles technologies afin de mieux connaître le risque d’effets sanitaires associés pour les utilisateurs.

Afin de limiter le risque d’effets indésirables liés à ces nouveaux usages, l’Anses vous invite à consulter et à partager quelques bonnes pratiques :

De plus, l’Agence recommande d’informer les utilisateurs des potentiels effets sur la santé et des bonnes pratiques d’utilisation permettant de les prévenir, par l’intermédiaire de supports dédiés pour les professionnels, et d’une communication spécifique vers le grand public.

En savoir davantage...