Pour mémoire, la date limite d’inscription sur la liste électorale était fixée au vendredi 4 mars 2022 dans le cas d’une inscription en mairie ou par courrier via un formulaire.

Dans certains cas particuliers, la rédaction de service-public.fr vous informe qu’il peut être encore possible de s’ inscrire au-delà de cette date et ainsi pouvoir voter à l’élection présidentielle d’avril 2022.

A noter et à partager, pour pouvoir s’inscrire sur la liste électorale après le 4 mars 2022 :

- jeune français ayant 18 ans entre le 5 mars et le 9 avril 2022 ou entre le 10 et le 23 avril 2022 (2e tour de l’élection) et non inscrit automatiquement ;
- déménagement pour des motifs professionnels (autre que mutation) ; tous les membres de la famille domiciliés ensemble à la date du déménagement peuvent également bénéficier de ce délai pour s’inscrire ;
- gent public (fonctionnaire ou contractuel) admis à la retraite ou ayant déménagé à cause de son travail (y compris mutation) ; ous les membres de la famille domiciliés ensemble à la date de ce départ à la retraite disposent du même délai pour s’inscrire ;
- militaire retournant à la vie civile ;
- obtention de la nationalité française ;
- disposer à nouveau du droit de vote.

À savoir également :

- dans le cas d’un déménagement après le 4 mars 2022, il est possible de voter en personne lors de l’élection présidentielle des 10 et 24 avril prochain dans son ancienne commune, en se déplaçant ou en établissant une procuration à un tiers.

-  toutes les personnes atteignant l’âge de 18 ans avant l’élection, sont inscrites d’office sur la liste électorale, à la condition d’avoir effectué son recensement à 16 ans ; il est recommandé de vérifier sont inscription à l’aide de ce téléservice.

Enfin, pour s’inscrire sur la liste électorale jusqu’au 31 mars 2022 :

- justificatif d’identité ;
- justificatif de domicile de moins de 3 mois ;
- formulaire Cerfa n°12669 - disponible en ligne et en mairie ;
- justificatif de situation particulière - arrêté de radiation des effectifs, justificatif fourni par la caisse de retraite, déménagement pour raison professionnelle, justificatif récent d’acquisition de la nationalité française... .

- justificatif d’identité ;
- justificatif de domicile de moins de 3 mois ;
- formulaire Cerfa n°12669
- justificatif de situation particulière - arrêté de radiation des effectifs, justificatif fourni par la caisse de retraite, déménagement pour raison professionnelle, justificatif récent d’acquisition de la nationalité française... .

Saviez-vous qu’en cas d’erreur commise par l’administration lors d’une demande inscription effectuée à temps obtenir son inscription jusqu’au jour de l’élection ?

Dans le cas d’une non inscription en dépit d’une demande faite à temps,il est possible d’obtenir son inscription jusqu’au jour de l’élection en saisissant le tribunal.

En savoir davantage, consulter l’article complet...