L’ADEME vous conseille pour que vacances, loisirs et détente puissent se dérouler en harmonie avec la nature, les sites touristiques mais aussi avec les habitants...

Parmi les recommandations figurant dans le pense-bête du vacancier exemplaire de l’ADEME :

- la prise en compte des consignes, le respect des sentiers balisés et surtout zéro déchet, place à la préservation des éco-systèmes fragiles, à la campagne, à la mer comme à la montagne ; l’ADEME recommande d’avoir toujours un sac "spécial déchets" (pour les fumeurs, une boîte à mégots) et prendre l’habitude après un pique-nique de remballer le tout pour bien trier et jeter ses déchets de retour à la maison.

- le choix d’une protection solaire plutôt sous la forme d’une crème parce que l’huile solaire forme un écran à la surface de l’eau ralentissant la photosynthèse des végétaux sous-marins et penser à appliquer la crème solaire en amont de toute baignade pour qu’elle puisse avoir le temps de pénétrer sous la peau et dissoudre plus facilement dans l’eau.

- le choix également des activités, certaines pouvant déranger les animaux sauvages, canyoning, canoë-kayak… ainsi que certaines activités particulièrement polluantes, quad, jet-ski, ski-nautique, ULM… privilégier la rando, le vélo, l’accrobranche ou encore la voile.

- la préparation de la valise en choisissant des savons, gels douche et shampoings écolabellisés avec peu d’emballage et plus respectueux de l’environnement.

- sur place, veiller à ne pas prendre des douches trop longues et d’abuser du savon et du shampoing et prévoir que les déchets dangereux, comme les piles, feront le voyage de retour avec vous pour être traités comme il se doit.

- à l’hôtel, opter pour utiliser sa serviette plusieurs jours, ne pas trop pousser la climatisation et la couper lorsqu’on ouvre la fenêtre où qu’on quitte le logement ;

- respecter le tri des déchets en suivant les consignes locales en se renseignant à la réception du camping, de l’hôtel ou auprès de son hébergeur ;
laisser la voiture en stationnement pour les petits trajets, choisir de se déplacer à vélo, à pied ou en transports en commun.. dans tous les cas, c’est plus économique !

- attention au risque de gaspillage de nourriture notamment en formule "All inclusive" ou en pension complète ;

- penser à privilégier les produits locaux et de saison en profitant des ventes directes chez les producteurs, de l’artisanat…

- et pourquoi pas profiter des vacances pour mener sur place quelques actions de préservation de la nature, nettoyage des plages, de la nature et des rivières, observation de la faune, toutes les infos sont disponibles en mairie.

En savoir davantage...