Garanti par la Convention européenne des Droits de l’Homme - article 14, le principe d’égalité et de non-discrimination constitue un élément fondamental de la protection des droits de l’homme qui et a été renforcé par le Protocole n°12 à cette Convention qui interdit de manière générale toute forme de discrimination par une autorité publique et sous quelque motif que ce soit.

Le Conseil de l’Europe rappelle que malheureusement, des actions homophobes ont pu survenir dans plusieurs Etats membres mettant ainsi en lumière une violation systématique des droits fondamentaux des des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et intersexe - LGBTI, ce qui démontre que dans de nombreux cas, les mêmes autorités avaient l’obligation formelle de protéger leurs citoyens contre toute discrimination cautionnent cette injustice et par là même la nécessité de protéger les jeunes LGBTI contre la violence que ce soit dans la vie privée ou en public, pendant cette crise et en toutes circonstances.

Retrouvez dès maintenant les actions du Conseil de l’Europe pour protéger et promouvoir les droits des LGBTI.

En savoir davantage...