La rédaction de vie-publique.fr vous invite à découvrir une chronologie des dispositifs successifs d’aide à l’embauche et de soutien à la formation mis en place par l’Etat depuis plus de 40 ans :

- 1975-2000 : faire face à la montée du chômage
- 2001-2021 : vers une autonomie financière

Ainsi dès la fin 1970 jusqu’en 1990, les politiques d’insertion des jeunes visant à faire face à la montée du chômage et de l’exclusion ont permis de favoriser :

- l’accès à l’emploi via des contrats aidés et des exonération fiscales pour les employeurs ;
- le développement de la formation professionnelle, notamment de l’alternance.

Dès les années 2000, une simplification des dispositifs est mise en place avec :

- une approche plus globale des politiques d’insertion des jeunes ;
- la possibilité d’une autonomie financière des jeunes en difficulté d’insertion.

Saviez-vous qu’environ 1,5 million de jeunes de 15 à 29 ans se trouvaient ni en emploi, ni en études, ni en formation - NEET en 2019 selon l’Insee ?

La Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques - Dares a publié une étude sur la situation des 16-25 ans sans études, emploi ou formation en 2018 faisant apparaître une diminution de leur nombre depuis 2015 et qui a également permis de cerner le profil et le parcours de ces jeunes en mal d’insertion.

En savoir davantage, consulter la chronologie complète...