Si participer à un chantier de fouille est sans doute la meilleure manière de s’initier à l’archéologie, une motivation sérieuse et une bonne condition physique sont nécessaires dans tous les cas ; ainsi qu’un contrôle récent de la vaccination est un préalable obligatoire à toute candidature.

A noter :

- sauf exception signalée, les chantiers sont ouverts aux majeurs seulement ;
-  l’inscription se fait auprès du directeur de chantier.

Tous les vendredis, vous pouvez consulter, télécharger et partager la liste actualisée des chantiers archéologiques qui recherchent des bénévoles au format pdf.

En ce qui concerne la participation à des chantiers :

- de fouille à l’étranger, vous pouvez prendre contact avec le ministère des Affaires étrangères  ;
- ouverts en milieu immergé, qui nécessitent d’être titulaire d’un brevet de plongée, vous pouvez contacter le Département des recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines - Drassm  ;
- dans le cadre d’un cursus universitaire, les étudiants en archéologie peuvent également se former auprès de l’Institut national de recherches archéologiques préventives - Inrap et des opérateurs agréés.

Enfin, le ministère de la culture s’est engagé dans une démarche volontariste de lutte contre toutes les formes d’inégalités, de discriminations et de violences notamment en soutenant des dispositifs destinés à favoriser l’égalité entre les femmes et les hommes, mais aussi à prévenir et à traiter les violences sexistes et sexuelles.

Ainsi l’association Archéo-Ethique et le projet "Paye ta truelle" ont reçu le soutien du ministère dans leur lutte pour l’égalité professionnelle et la diversité dans le secteur de l’archéologie et contre les harcèlements et les discriminations sur les chantiers archéologiques et lors des activités en lien avec ces chantiers (une liste des ces chantiers sera également régulièrement mise à jour sur la base des informations transmises par l’association).

En savoir davantage, télécharger la liste des chantiers actualisée...