À qui s’adresser ?

Seul un professionnel de santé (votre médecin généraliste, un gynécologue, une infirmier scolaire, une sage-femme) pourra vous prescrire un moyen de contraception autre que le préservatif : pilule, implant, patch, stérilet, anneau vaginal, etc.

Il est important de trouver le moyen de contraception qui convient le mieux à votre manière de vivre, à votre âge, à votre bilan de santé et à vos ressources financières. De la pilule au patch, en passant par le préservatif, le choix est grand !

Les infirmiers scolaires sont présents au sein de votre collège, lycée ou université. Ils sont là pour vous écouter et vous informer, tout en vous garantissant l’anonymat. Ils peuvent également vous fournir gratuitement la pilule du lendemain (NorLevo), des préservatifs, le Pass contraception, et bientôt le renouvellement d’une prescription.


De quelle contraception régulière avez-vous besoin ?

Il n’existe pas de contraception idéale. Il existe plutôt différents moyens de contraception, adaptés à différents modes de vie. C’est à chaque personne et à chaque couple de trouver la méthode qui lui convient le mieux et lui semble la plus appropriée. L’efficacité d’une méthode de contraception ne se mesure pas uniquement à sa fiabilité théorique, elle dépend aussi de l’usage qu’on en fait.

Avant de choisir un moyen de contraception avec le professionnel de santé, il peut être utile de vous poser à vous-même quelques questions. En y répondant, vous pourrez ainsi trouver la contraception la plus efficace pour vous en fonction de votre mode de vie, de votre âge, de vos voyages, de vos partenaires.

Les 2 moyens de contraception les plus connus sont la pilule et le préservatif masculin. Néanmoins, il existe 13 moyens de contraception différents.

En ce qui concerne la pilule contraceptive, et plus particulièrement celle de 3eme et 4eme générations, un numéro gratuit pour répondre à vos questions a été mis en place, vous pouvez téléphoner au 0800 636 636 du lundi au samedi, de 9h à 20h.

Pour connaître l’ensemble des moyens de contraception, vous pouvez

En savoir plus :
Télécharger le tableau récapitulatif des méthodes contraceptives

• Les réponses à vos questions sur la plateforme On s’exprime ! de l’INPES
Les différentes méthodes contraceptives sur www.sante.gouv.fr


Le Pass contraception en Île-de-France

Le Pass contraception donne accès à une première contraception gratuite et anonyme si vous êtes en classe de seconde, ou niveau équivalent pour les jeunes en lycées professionnels, dans un centre de formation d’apprentis (CFA), ou en formation sanitaire ou sociale. 77 000 filles et 82 000 garçons sont concernés.

Comment ça marche ?

Le Pass comprend 5 coupons :

1. Le premier coupon vous propose une consultation dans un centre de planification et d’éducation familiale (CPEF), ou chez un médecin généraliste, un gynécologue, une sage-femme.
2. Le deuxième coupon vous permet de faire des analyses.
3. Le troisième coupon vous permet d’obtenir le contraceptif choisi dans une pharmacie ou dans un centre de planification et d’éducation familiale.
4. Le quatrième coupon vous donne accès à une deuxième consultation médicale.
5. Le cinquième coupon est prévu pour le renouvellement du contraceptif.

Gratuit et anonyme, ce carnet de coupons peut vous être délivré par les infirmiers scolaires dans les lycées, les référents santé dans les centres de formation d’apprentis (CFA) et les instituts de formation sanitaire ou sociale. Il est valable chez l’ensemble des professionnels médicaux de la région Île-de-France.

Ce dispositif de contraception s’inscrit ainsi dans une logique globale d’éducation à la sexualité et de prévention des maladies sexuellement transmissibles. L’évaluation de cette expérimentation sera menée à la fin de l’année 2011.

La contraception d’urgence

La contraception d’urgence est une méthode de « rattrapage » que vous pouvez utiliser lorsque vous avez eu un rapport sexuel non ou mal protégé. Attention, ce n’est pas une méthode de contraception régulière : elle est donc beaucoup moins efficace qu’une méthode régulière et elle entraîne une irrégularité des cycles !

Il existe 2 types de contraception d’urgence hormonale :

  1. Lévonorgestrel-NorLevo : son efficacité dépend de la rapidité de la prise du comprimé qui doit avoir lieu le plus tôt possible après le rapport sexuel non ou mal protégé et au plus tard dans les 3 jours (72 heures) qui suivent celui-ci. Cette contraception d’urgence est délivrée en pharmacie, avec ou sans prescription médicale. Elle est délivrée gratuitement et de manière anonyme en pharmacie aux mineures. Vous pouvez également vous la procurer auprès d’une infirmière scolaire ou dans un centre de planification.
  2. Ulipristal acétate-Ellaone : la prise du médicament doit avoir lieu le plus tôt possible après le rapport sexuel non ou mal protégé et au plus tard dans les 5 jours (120 heures) qui suivent celui-ci. Cette contraception d’urgence est délivrée en pharmacie sur prescription médicale uniquement.