Ces règles définissent une relation privilégiée avec l’alimentation qui marque l’histoire, la culture et le mode de vie de notre pays, et présentent un avantage pour notre capital santé.

Le Programme national pour l’alimentation (PNA)

Il a pour objectif « d’offrir à chaque citoyen les conditions du choix de son alimentation en fonction de ses souhaits, de ses contraintes et de ses besoins nutritionnels, pour son bien-être et sa santé ».

Ce programme touche à l’alimentation sous tous ses aspects : accès de tous à une nourriture de qualité, sécurité des aliments et modes de production respectant le développement durable, maintien de notre modèle agricole et alimentaire, transmission des traditions culinaires et facilitation des liens sociaux.

Les actions concernant les jeunes

Mieux manger à la cantine  : depuis la rentrée 2011, le respect des règles nutritionnelles est rendu obligatoire dans les cantines. Cette action permet d’améliorer la qualité et la diversité des repas servis (produits de saison, bio ou à valeur patrimoniale) et de mobiliser autour de projets collectifs les professionnels de la restauration, les enseignants et les élèves.

Mieux connaître les produits, les terroirs et les hommes qui les façonnent
 : pour faciliter l’accès des plus jeunes à une bonne alimentation, expliquer et promouvoir le caractère bénéfique de notre modèle alimentaire, fondé sur l’équilibre entre les aliments, les modes et les rythmes des prises alimentaires à l’école primaire.

De nombreuses fiches pédagogiques, des concours et activités ludiques sont proposés pour faire découvrir les repères de notre alimentation sur le site du ministère de l’agriculture : www.alimentation.gouv.fr.