Afin d’être reconnu comme locataire et non simple occupant sans titre, le colocataire doit avoir participé à la signature du bail, faute de quoi il risque de devoir quitter le logement si le ou les signataires du bail quittent le logement.

Avant de signer votre bail (contrat de location pour un temps déterminé), le propriétaire vous demandera de fournir :

Enfin, vous devez obligatoirement souscrire une assurance habitation auprès de l’organisme de votre choix. Celle-ci doit être effective dès que vous êtes officiellement locataire des lieux.

N’oubliez pas les charges (gardiens, ascenseurs, entretien des parties communes, etc.) et les dépenses annexes (eau, électricité, etc.)

Ne versez pas d’argent avant d’avoir obtenu un engagement écrit de la part du propriétaire ou du professionnel


Pour en savoir plus sur la location, téléchargez le guide « Vous êtes jeunes, vous cherchez un logement à louer » !


Enfin, sachez que nombre d’organismes existent pour vous informer et vous accompagner dans votre recherche de logement. Par exemple, l’Union nationale des comités locaux pour le logement autonome des jeunes (UNCLLAJ) aide les jeunes à accéder et à se maintenir dans un logement autonome.

Des centaines de milliers de jeunes sont ainsi accueillis et accompagnés chaque année. Pourquoi pas vous ?

Vous déménagez ? Informez-vous sur les démarches administratives à accomplir en quelques clics ici !