Pour faire son choix, l’élève doit s’informer sur son orientation et évaluer ses centres d’intérêts, ses résultats scolaires tout au long de son année.

La scolarité au lycée est organisée en deux cycles :

La décision d’orientation prend en compte le niveau général de l’élève, sa motivation pour une série particulière et ses chances de réussite dans les matières dominantes.

La décision d’orientation portant sur la série de première, à la fin de la seconde, est prise par le chef d’établissement, à l’issue du conseil de classe.

Que faire après la seconde ?

Si la proposition du conseil de classe ne correspond pas aux vœux exprimés par l’élève ou sa famille, ces derniers sont reçus par le chef d’établissement pour les en informer et recueillir leurs observations.

Le chef d’établissement prend la décision finale. Une fois engagé dans le cycle terminal (première et terminale) d’une série conduisant à un baccalauréat, chaque élève pourra accéder en fin de première, s’il le souhaite, à la classe de terminale de la même série.

Après un premier échec au baccalauréat, le redoublement de la classe terminale pour l’élève est un droit.

Si la décision d’orientation prononcée par le conseil de classe et confirmée après entrevue avec le chef d’établissement n’est pas conforme aux demandes des familles, celles-ci peuvent choisir de faire appel. Les familles disposent d’un délai de trois jours ouvrables à compter de la réception de la notification de cette décision. La situation de l’élève sera alors examinée par une commission d’appel présidée par l’inspecteur d’académie.

De quels recours disposent les parents ?

À la fin de chaque cycle, si la décision d’orientation prononcée par le conseil de classe et confirmée après entrevue avec le chef d’établissement n’est pas conforme aux demandes des familles, celles-ci peuvent choisir de faire appel. Les familles disposent d’un délai de trois jours ouvrables à compter de la réception de la notification de cette décision. La situation de l’élève sera alors examinée par une commission d’appel présidée par l’inspecteur d’académie.

L’établissement informe les familles des modalités de mise en œuvre de cette procédure, de la date et du lieu de réunion de la commission d’appel.

Le chef d’établissement transmet à la commission d’appel les décisions motivées ainsi que tous les éléments susceptibles d’éclairer cette instance. Les parents de l’élève ou l’élève majeur qui le demandent sont entendus par la commission. L’élève mineur peut être entendu à sa demande avec l’accord de ses parents.

La commission d’appel examine le dossier de l’élève et prend une décision définitive d’orientation qui est communiquée par écrit à la famille.

À qui s’adresser pour obtenir des informations et des conseils ?

En savoir plus sur l’orientation au lycée

Liens 


Orientation active : une aide individualisée pour les lycéens 

Onisep : Toute l’information sur les métiers et les formationsMon orientation en ligne

Un service d’aide à l’orientation gratuit et personnalisé sur internet et par téléphone : www.monorientationenligne.fr

Geolocalisation.onisep Où se former ? Où s’informer : http://geolocalisation.onisep.fr