Durant les 3 premiers mois suivant votre embauche, vous bénéficiez du remboursement de vos frais médicaux. Après ces 3 mois, plusieurs situations peuvent se présenter :

Votre activité se poursuit et vous remplissez les conditions d’ouverture de droits du salarié  : vous devez adresser à votre caisse, si vous ne l’avez pas déjà fait, une copie de bulletin de salaire et/ou de votre contrat de travail ; vous n’aurez pas de démarche particulière à effectuer.

Votre activité se poursuit et vous avez moins de 25 ans : vous bénéficiez de 3 mois supplémentaires de droit au remboursement de vos frais médicaux si vous remplissez certaines conditions.

Vous ne remplissez pas les conditions d’ouverture de droits et vous n’avez pas non plus la possibilité d’être ayant droit d’une personne assurée : vous devez alors demander à bénéficier de la Couverture maladie universelle (CMU) de base.

Pour plus de renseignements concernant la CMU, rendez-vous sur le site de l’Assurance Maladie.