Le ministère de la Défense et des Anciens combattants et la Direction de la mémoire, du patrimoine et des archives (DMPA)


La mise en œuvre d’actions pour sensibiliser l’ensemble des citoyens à la mémoire :



Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site du ministère de la défense onglet « Mémoire et patrimoine » mais aussi sur Educ@def


L’École a pour vocation, entre autres, l’éducation citoyenne


L’École a un rôle essentiel à jouer dans l’enseignement de l’histoire et la transmission de la mémoire auprès des enfants et des jeunes.
En complément des enseignements, en particulier d’histoire-géographie, les journées commémoratives et les actions éducatives constituent des moyens privilégiés pour mener ce travail pédagogique. Celui-ci s’appuie notamment sur l’organisation de concours :

Ce concours institué officiellement en 1961 par Lucien Paye, ministre de l’éducation nationale, a fêté son 50ème anniversaire en 2011. Il vise à transmettre aux jeunes générations l’histoire et la mémoire de la Résistance et de la Déportation.

Pour en savoir plus, consultez le dossier "mémoire et histoire" du portail Éduscol


Il récompense les meilleures actions de citoyenneté et de solidarité entre la société civile et les armées. Les particuliers, les établissements scolaires et les associations peuvent participer à ce concours.

Pour en savoir plus, consultez l’agenda du site du Ministère de l’Education


La Cité nationale de l’immigration : un outil pour changer le regard


L’histoire des immigrations en France est quasiment méconnue et elle n’est pas reconnue. La Cité nationale de l’histoire de l’immigration, inaugurée en 2007 à Paris, s’est donnée pour objectif de changer le regard sur l’immigration.

Pour contribuer au vivre ensemble, sa mission est tripe : culturelle, éducative et civique
La Cité cherche à promouvoir la prise en compte de l’histoire et des apports de l’immigration auprès des publics scolaires en partenariat avec le ministère de l’Éducation nationale.
L’exposition permanente consacrée à deux siècles d’histoire de l’immigration, sur plus de 1100 m2, apporte un éclairage sur les apports successifs de cultures d’origines très diversifiées au travers de la langue, des pratiques religieuses, des arts, de la littérature, de la musique mais aussi autour des objets de la vie quotidienne, avec des œuvres d’art anciennes et contemporaines qui apportent l’émotion du regard artistique.

Cliquez ici pour découvrir la Cité et ses activités