Sapeurs-pompiers volontaires, engagés pour porter secours à la population 

À Espalion, les Ministres ont visité le centre de secours, intégré au dispositif du Service départemental d’incendie et de secours de l’Aveyron. Ce dernier se compose de 1 579 sapeurs-pompiers, dont 1 463 volontaires, et 13% d’entre eux sont des étudiants. Le centre d’Espalion lui-même peut compter sur 40 sapeurs-pompiers dont 38 sont des volontaires et est également le siège d’une section de 12 jeunes sapeurs-pompiers. Tous se consacrent aux trois principales missions du SDIS que sont le secours d’urgence aux personnes, les interventions sur les accidents de la circulation et la lutte contre les feux.  


Voir toutes les photos

Le centre de secours ouvre régulièrement ses portes comme il l’a fait lors de la visite ministérielle pour présenter ses activités au jeune public et ainsi susciter de nouvelles vocations pour que ce service public volontaire perdure. Les jeunes présents ce jeudi ont pu participer à trois ateliers : le 1er sur les « gestes qui sauvent », le 2e consacré à de l’information sur les risques (domestiques, feux, etc.), et le dernier autour de la manipulation d’une lance incendie. 

De jeunes bénévoles au service du patrimoine 

À l’issue de la rencontre avec les sapeurs-pompiers, les Ministres ont pris la direction des hauteurs d’Espalion et plus précisément du piton volcanique au sommet duquel est niché le château de Calmont d’Olt, édifié au IXe siècle. Au programme : rencontre avec les jeunes bénévoles chargés du chantier de rénovation et leurs équipes d’encadrement et participation à différentes activités patrimoniales. 

L’association consacrée à la réfection de la bâtisse depuis 1988 a pour objectif de faire découvrir l’histoire des lieux et de son patrimoine à un jeune public par une approche ludique composées d’animations médiévales. Chaque année, ce sont plus de 2 000 élèves qui se rendent sur le site. 


Voir toutes les photos