Pour mémoire, le Conseil de l’Europe préconise la liberté d’expression et la liberté des médias, la liberté de réunion, l’égalité et la protection des minorités.


Saviez-vous que le Conseil de l’Europe est également à l’origine des campagnes pour la protection des enfants, contre le discours de haine sur l’internet et pour les droits des Roms, la minorité la plus importante en Europe ?


"Le terme de discours de haine, tel que défini par le Conseil de l’Europe, couvre toutes les formes d’expression qui propagent, incitent, promeuvent ou justifient la haine raciale, la xénophobie, l’antisémitisme ou d’autres formes de haines fondées sur l’intolérance, y compris l’intolérance qui s’exprime sous forme de nationalisme agressif et d’ethnocentrisme, de discrimination et d’hostilité à l’encontre des minorités, des immigrés et des personnes issues de l’immigration."


No hate - #chaînecontrelahaine s’inscrit dans le projet "Les jeunes contre les discours de haine en ligne", mené entre 2012 et 2014.


Vous aussi, rejoignez la #chaînecontrelahaine pour :


Des campagnes nationales publient régulièrement des informations sur les manifestations organisées dans le cadre de la campagne dans leur pays sur le blog de la campagne et sur leur propre site web et/ou les plateformes de réseaux sociaux, rendez-vous sur la carte interactive pour connaître tous les coordinateurs nationaux en Europe.


Vous pouvez également consulter et télécharger l’observatoire de la haine en ligne mais aussi faire un signalement de discours de haine sur internet.


Enfin, n’hésitez pas à venir discuter sur le blog du mouvement contre le discours de la haine pour à partager vos expériences, vos activités, poser vos questions...


Pour en savoir encore plus, télécharger votre Coeur et rejoindre le mouvement, cliquez ici !