Parce qu’en France, en 2019, aucune femme ne devrait mourir sous les coups de son conjoint, le ministre de l’Intérieur et la secrétaire d’État auprès du Premier ministre, chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations viennent de lancer un compte Twitter de sensibilisation intitulé @arretonsles en écho à la campagne inédite qui s’adressait aux agresseurs initiée par la ministre en 2017.


L’injonction "Arrêtons-les !" :



De plus, le lancement de ce compte Twitter poursuit un double objectif vers :


  1. un centre de ressources à destination des femmes victimes de violences afin de leur faire connaître les dispositifs d’aide et d’orientation que le Gouvernement met en œuvre pour les protéger - numéro d’urgence 3919, plateforme de signalement en ligne permettant d’entrer en contact avec un policier ou un gendarme, centres d’information des droits des femmes et des familles présents sur l’ensemble du territoire ;
  2. un véritable outil de sensibilisation afin de mobiliser l’ensemble de la société contre les violences sexuelles et sexistes que subissent, encore quotidiennement, de trop nombreuses femmes


Enfin, "Arrêtons-les" s’inscrit dans la volonté du Gouvernement, dans le cadre de la Grande Cause du quinquennat du Président de la République, de #NeRienLaisserPasser.



En savoir davantage...