Les inscriptions dans l’enseignement supérieur ont été multipliées par 8 en 50 ans mais ce vaste mouvement de démocratisation demeure largement inachevé. Le système d’accès à l’enseignement supérieur est régi par le tirage au sort, le taux d’échec des étudiants en licence est extrêmement élevé, et la précarité des étudiants demeure grandissante. 

Ces constats ont conduit le Gouvernement à lancer une vaste concertation avec les partenaires sociaux depuis le mois de juillet pour construire de nouvelles solutions. 

Après la remise des conclusions de cette concertation à la Ministre le 19 octobre, le Gouvernement présentera lundi matin le Plan Étudiants, à l’occasion d’une conférence de presse du Premier ministre, de la ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, et du ministre de l’Éducation nationale.