Organisé du 1er au 3 juillet, ce premier Campus de l’Engagement a réuni 350 jeunes engagés et plus de 150 représentants des grandes entreprises partenaires pour réfléchir et travailler sur les grands défis économiques, sociaux et environnementaux. Les jeunes présents, tous lauréats de l’Institut de l’Engagement, avaient été repérés pour leur potentiel, révélé en-dehors des sélections académiques classiques. 

 

Le secrétaire d’État, qui a ouvert la deuxième journée du Campus mardi, a profité de ce déplacement pour signer un protocole d’entente et de partenariat entre l’Agence du Service Civique et l’Institut de l’Engagement. « L’institut de l’engagement a développé un modèle exemplaire pour valoriser les talents engagés, a souligné Gabriel Attal dans son discours. Une démarche qui est pleinement cohérente avec les mutations de la société. » 



« L’@i_engagement a développé un modèle exemplaire pour valoriser les talents engagés. Pleinement cohérent avec les mutations de la société. » Ce matin à #Autrans en Isère, intervention devant 300 jeunes lauréats et 100 responsables d’entreprises engagées. #campusdelengagement pic.twitter.com/kkavwXrj5F

&mdash ; Gabriel Attal (@GabrielAttal) 2 juillet 2019

L’Agence du Service Civique et l’Institut de l’Engagement approfondissent leur partenariat pour mieux valoriser l’engagement des jeunes, en les aidant à réaliser leur projet d’avenir conformément à la volonté du gouvernement : reprise d’études, recherche d’emploi ou création de leur activité.

 

Ø Un outil sera développé pour permettre à tout jeune volontaire de mieux définir son projet d’avenir et mettre en valeur ses expériences et compétences acquises durant son volontariat.

 

Ø Les actions destinées à faire connaître la possibilité de candidater à l’Institut de l’Engagement seront renforcées.

 

Ø Un projet commun d’évaluation des effets à long terme du Service Civique et de l’accompagnement proposé par l’Institut de l’Engagement sera construit.

 

L’Institut de l’Engagement a été créé en 2012 dans la foulée du Service Civique, pour que des jeunes engagés (volontaires ou bénévoles) puissent valoriser leur engagement et accéder à des écoles, des universités, des entreprises, des incubateurs et être accompagnés efficacement pour réaliser leur projet. Il permet à des milliers de jeunes de structurer leur projet d’avenir. Avec ses 350 partenaires et en s’appuyant sur 2 000 bénévoles qui s’impliquent à ses côtés, il propose à 700 « lauréats de l’Institut », repérés pour leur potentiel et la qualité de leur engagement, un accompagnement individualisé qui leur permet de reprendre des études, trouver un emploi ou créer leur activité. Il les sensibilise aux grands enjeux du monde contemporain. L’Institut de l’Engagement forme une nouvelle génération de responsables porteurs des valeurs d’engagement et de citoyenneté. L’Institut de l’Engagement est une association présidée par Martin Hirsch et dirigée par Claire de Mazancourt depuis sa création en 2012.

Pour le 2ème jour du 1er #campusdelengagement, @GabrielAttal le Secrétaire d’État auprès du Ministre de @EducationFrance est intervenu ce matin devant 300 lauréats et 100 collaborateurs d’entreprises.
Un beau temps d’échange #Engagement#LiveIDE2019 pic.twitter.com/mEkQ5qKXNh

&mdash ; Institut de l&#39 ;Engagement (@i_engagement) 2 juillet 2019