Une consultation ouverte au plus grand nombre

Cet exercice démocratique inédit a pour ambition de sonder l’opinion du plus grand nombre de citoyens et en particulier les populations habituellement les plus éloignées des débats sur l’Europe. La restitution des contributions sera examinée par le Conseil européen de décembre 2018 et servira de base de réflexion pour définir les priorités d’action de l’UE pour les 5 à 10 ans à venir.

Comment participer

Ces consultations prendront d’une part la forme d’une consultation en ligne de la Commission européenne de mai à la fin octobre, ouverte à tous, et d’autre part de débats-citoyens, forums, événements organisés au niveau local sur la base d’initiatives citoyennes dans toutes les régions françaises, Outre-mer compris. Les porteurs de projet devront obtenir la labellisation de leurs activités auprès du Secrétariat général des Consultations citoyennes en téléchargeant :

Adresser les formulaires renseignés à l’adresse suivante : consultations.citoyennes@education.gouv.fr

Qui participe

Une appréciation extensive de la citoyenneté est retenue afin d’inclure les lycéens dans les consultations. Un échange professeur/élèves durant un cours ne pourra pas être labellisé. Le cadre des débats en milieu scolaire doit donc être élargi le plus possible et associer des enseignants, des personnels administratifs voire des parents d’élèves ou des associations puisque ces débats citoyens doivent avoir un caractère public.

Une consultation ouverte au plus grand nombre

Cet exercice démocratique inédit a pour ambition de sonder l’opinion du plus grand nombre de citoyens et en particulier les populations habituellement les plus éloignées des débats sur l’Europe. La restitution des contributions sera examinée par le Conseil européen de décembre 2018 et servira de base de réflexion pour définir les priorités d’action de l’UE pour les 5 à 10 ans à venir.

Plus d’informations ici

Télécharger :